Visite des Invalides

Publié le par celine

Jeudi dernier, je me suis rendue aux Invalides pour une petite visite

L’hôtel national des Invalides est un
monument parisien dont la construction fut ordonnée par Louis XIV  pour abriter les invalides de ses armées. Aujourd'hui, il accueille toujours des invalides, mais également plusieurs musées et une nécropole militaire.


La cathédrale Saint Louis des Invalides

La chapelle des Invalides, conçue pour accueillir les pensionnaires de l'hôpital des Invalides, a été élevée au rang de cathédrale

Le plan général de l’édifice, par


Le dôme


Le tombeau de Napoléon

Jules Hardouin-Mansart est simple : une croix grecque inscrite dans un plan carré. Chacune des façades est composée de deux ordres superposés, soulignés par un porche surmonté d’un fronton triangulaire

Le 5 mai 1821 Napoléon Ier s'éteint dans l'île de Sainte-Hélène où il était exilé depuis 1815. Il est inhumé aux abords d'une source, à l'ombre de quelques saules pleureurs, dans la "vallée du Géranium". Sa dépouille mortelle y demeure jusqu'au 15 octobre 1840.
C'est en 1840 que fut décidé par le roi Louis-Philippe le transfert du corps de l'Empereur. Des marins français, placés sous le commandement du prince de Joinville, ramènent son cercueil en France à bord du navire la "Belle Poule".

Des funérailles nationales accompagnent le retour des cendres de l'Empereur Napoléon Ier, transférées aux Invalides le 15 décembre 1840 en attendant l'édification du tombeau. Celui-ci est commandé en 1842 par le roi Louis-Philippe à l'architecte Visconti (1791-1853), qui fait réaliser sous le Dôme d'importantes transformations en perçant une immense excavation pour accueillir le tombeau. Le corps de l'Empereur Napoléon Ier, y est déposé le 2 avril 1861.
Le tombeau, façonné dans des blocs de quartzite rouge, placé sur un socle de granit vert des Vosges, est cerné d'une couronne de lauriers et d'inscriptions rappelant les grandes victoires de l'Empire. Dans la galerie circulaire, une suite de bas-reliefs sculptés par Simart figurent les principales actions du règne. Au fond de la crypte, au-dessus de la dalle sous laquelle repose le Roi de Rome, est érigée une statue de l'Empereur portant les emblèmes impériaux.
 

L'Eglise du Dôme abrite également les sépultures de deux des frères de Napoléon, Jérôme et Joseph Bonaparte, de son fils, l'Aiglon, ainsi que celles, plus récentes, des maréchaux Foch et Lyautey. Le musée de l'Armée est responsable de ces espaces.

En 1800, Napoléon Ier ordonne la translation sous le Dôme de la dépouille de Turenne, un des plus célèbres maréchaux de France du Grand siècle, dans un tombeau monumental.

Il renouvelle le geste le 26 mai 1808, en transférant le coeur de Vauban dans un mausolée érigé vis-à-vis de celui de Turenne. Oeuvre de Trepsat, le mausolée initial érigé dans la chapelle Sainte-Thérèse comprend une simple colonne surmontée d'une urne, assise sur une base portant des trophées. En 1847, dans le cadre de l'aménagement par l'architecte Visconti dans la crypte destinée à recevoir le tombeau de Napoléon, ce monument sera remplacé par un sacrophage de marbre noir réalisé par le sculpteur Antoine Etex. Vauban est représenté à demi-couché. Il tient un compas et médite sur ses écrits. Il est encadré par les figures de la Science, voilée et de la Guerre, casquée. Le sarcophage est surmonté d'un obélisque encadré de drapeaux et d'étendards. Une inscription et un bas-relief sur le socle rappellent le projet de dîme royal de Vauban et valorisent la dimension politique et réformatrice de l'oeuvre de Vauban.

L'hôtel des invalides accueille aujourd'hui plusieurs musées:

Le musée de l'Armée
Le musée d'Artillerie
Le musée historique de l'Armée
Le musée de l'Armée.

.

J'ai profité aussi de ma présence sur Paris, pour aller à l'expo du Petit Nicolas à la mairie de Paris



Si vous êtes sur Paris, je vous conseille d'y faire un petit tour, ça vaut le détour. Mais prenez votre mal en patience car il risque d'avoir du monde.  

Commenter cet article

Célia 02/04/2009 23:23

qu'est-ce que j'ai pu y aller avec ma mamie quand j'étais petite. Et ce fameux tombeau de Napoléon. Sacrément imposant !!!belle visite pour toi

vitaly 02/04/2009 09:46

je bosse juste en face des invalides !!!bisesvitaly

lyly 02/04/2009 08:33

ohhh le petit nicolas !!! j'adore !!!