rdv avec ZZ

Publié le par celine


Non pas Zorro mais Zidane.....

Direction le stade de France aujourd'hui



Le
2 juillet 1992, la Fédération internationale de football association (FIFA) choisit la France pour organiser la Coupe du monde de football de 1998. En contrepartie, la France s'engage à construire un stade d'une capacité de 80 000 places, assises et couvertes.

Le chantier commence le
2 mai 1995 mais la pose de la première pierre a lieu le 6 septembre 1995.


C'est une œuvre des architectes Michel Macary, Aymeric Zubléna, Michel Regembal et Claude Constantini. L’une des caractéristiques de ce chantier fut sa rapidité d’exécution.

Le stade est inauguré le
28 janvier 1998 lors du match de football France Espagne, en présence de Jacques Chirac, président de la République.

Le coût total de réalisation du Stade de France est de 364 millions € HT dont 290 millions € HT de travaux répartis en :

  • 122 millions € de gros œuvre ;
  • 45 millions € de toiture ;
  • 122 millions € de corps d'états secondaires (équipements, éclairage, ventilation, sonorisation, habillage, sièges, pelouse, etc.).


Véritable auréole flottante de 46 mètres au-dessus de la pelouse, le toit est l’un des aspects les plus remarquables du Stade de France. Sa forme en ellipse symbolise l’universalité du sport. Sa surface (6 hectares) et son poids (13 000 tonnes) constituent une prouesse technique. Il protège les 80 000 spectateurs sans couvrir l’aire de jeu.


Le Stade de France offre aux sportifs les meilleures conditions d’accueil jamais réunies en France. Toutes les installations, qui leur sont réservées, sont situées au niveau de la pelouse, à l’ouest, et sont directement accessibles par les bus des joueurs. Elles comprennent des locaux d’accueil et de contrôle, deux vestiaires de 1 200 m² chacun (foot et rugby), un vestiaire d’athlétisme de 400 m², deux vestiaires d’arbitres, deux chambres d’appel, deux salles d’échauffement, des bureaux pour les délégués, des locaux pour le jury, une infirmerie, des salles de contrôle antidopage.. Des espaces sont également spécialement conçus pour les artistes : des loges et salons, une salle de répétition pour les musiciens, les chœurs, les figurants, une salle de stockage pour les costumes, un espace détente, des locaux pour les décors et instruments.



et maintenant direction le saint des saints



Malheureusement je n'ai pas pu prendre des photos du terrain, car il était démonté.. hé oui une semaine avant avait eu lieu saint denis plage...


Sa capacité évolue entre 70 000 (athlétisme) et 80 000 places (football, rugby, concerts et spectacles) grâce à des tribunes basses rétractables.


De grands événement ont eu lieu dans ce lieu saint


Depuis 1998, les finales de la
Coupe de France et de la Coupe de la Ligue de football, les matchs du Tournoi des six nations et la finale du championnat de France de rugby s'y déroulent. Il a aussi accueilli les Championnats du monde d'athlétisme 2003 et la finale de la Ligue des Champions de football en 2000 et 2006. En 2008, il a battu le record mondial d'affluence pour un match de championnat de rugby en saison régulière avec 79 793 spectateurs pour la rencontre Stade français - Toulouse.

Les 5, 6 et 11 (report du 4) septembre 1998, Johnny Hallyday y donna le plus grand spectacle jamais produit en France devant un stade comble les 3 soirs. Il est le record-man du nombre de concerts donnés d'affilée au stade de France.

Les 19 et 20 juin 1999, les deux concerts de la chanteuse Céline Dion ont rassemblé 180 000 personnes, elle est la première femme à s'être produite au stade. Les 9 et 10 juillet 2005, les concerts du groupe U2 ont rassemblé 160 349 spectateurs. Le 28 juillet 2006, les Rolling Stones ont été acclamés par 62 761 personnes, et plus récemment, le groupe britannique The Police a joué ses tubes devant 157 906 spectateurs les 29 et 30 septembre 2007. Les concerts de Mylène Farmer, première française à se produire au stade, ont affiché complet en moins de trois heures (un record jamais égalé par une star française ou internationale) et 170 000 personnes y sont attendues. Le stade peut accueillir aussi bien des concerts rock (par exemple Paul McCartney, Bruce Springsteen, etc.) que des grands spectacles (par exemple le Ben-Hur de Robert Hossein).



Les 11 et 12 juillet 2009, les concerts du groupe U2 ont rassemblé 186 544 spectateurs, soit le record d'affluence pour le stade, toute manifestation confondue.


Mais le plus grande de tous fut celui ci

un 12 juillet 1998.. rappelez vous

Commenter cet article